Voies Vertes de Gérone

Vías Verdes de Girona
Vías Verdes de Girona
Voies Vertes de Gérone

La configuration géographique des territoires qu'ils englobent les marques «Costa Brava» et «les Pyrénées de Gérone» ainsi que sa diversité paisajística font de cette zone un espace idoine pour la pratique du cyclisme et du trekking.

Comme est su, ces activités ils vont toujours associées au respect à la nature, le paysage et le patrimoine arquitectónico, motif par lequel sont cataloguées comme des activités soutenables.

En profitant de l'adéquation de quelques espaces –les voies du train– que dans le passé ils avaient été vitaux pour la bonne communication et la relation entre nos villages, la pratique du trekking et du cicloturismo offre à qui ils le souhaitent l'occasion d'amuser de coins inconnus que font partie de notre richesse culturelle et historique et, en même temps, le faire à un rythme que leur permettra saborear les plus petits détails, imperceptibles pour le trafic motorizado.

La récupération et adaptation des trois voies vertes qu'il héberge la province de Gérone fait possible arriver, à pied ou en vélo, depuis le profond Pyrénéen gerundense jusqu'à la cálida et lumineuse Costa Brava, en amusant à chaque pas, à chaque coup de pédale, de la diversité de paysages, produits et gens avec lesquels nous allons en trouvant tout au long du chemin.

Ils sont 106 kilomètres qu'ils parcourent et ils traversent cinq des huit régions de la province –Baix Empordà, Gironès, Forêt, Garrotxa et Ripollès– et que se divisent en quatre tronçons:

1. Route du Carrilet Olot-Gérone
2. Route du Carrilet Sant Feliu de Guíxols-Gérone
3. Route du Fer et du Charbon
4. Ripoll-Sant Joan de leur Abadesses-Ogassa

Les voies vertes sont de circulation exclusive pour des piétons et cyclistes. Avec pendants très doux (inférieurs, par le général, à 3%), ces routes sont accessibles, hormis dans les tronçons de raccorde signalés dans la fiche technique, pour des personnes de mobilité réduite. Il s'agit de de les voies très sûres, donc la circulation de véhicules motorizados est totalement interdite dans la pratique totalité de son parcours.

Presque toutes elles reutilizan anciens tracés ferroviaires que reliaient des différentes communes de la province et qu'ils ont fini en disparaissant à cause de sa rare rentabilité et du rapide développement du transport par route.