Tenerife

Tenerife
Tenerife

Tenerife est une île très abrupte et volcanique, dont le relais a été esculpido par des successives éruptions tout au long de l'histoire (la plus récente a été la de le Chinyero en 1909). Sa formation a commencé à se concevoir dans le fond oceánico fait quelques 20-50 millions d'ans.  Après long temps d'accumulation de matériels la naissance de l'île s'a produit à la fin du Mioceno (Était Terciaria). Il fait sept millions d'ans ont émergé les zones de Teno, Anaga et Massif d'Adeje, dans celle qui se dénomme Série Basáltica Ancienne ou Série I. Ils s'ont constitués de cette manière trois îles chronologique et estratigráficamente diverses dans le extrême ouest, est et sud de l'actuelle Tenerife.

En temps plus prochains (200.000 ans), ils commencent les éruptions qu'ils lèveraient le Bâtiment j'Hache Vieux-Teide dans le centre de l'île, sur la Caldera des Cañadas. La Pioche du Teide avec 3.718 mètres sur le niveau de la mer et plus de 7.000 sur le fond oceánico, est le point le plus élevé de l'île, du territoire espagnol et de tous les terroirs émergées du l'Atlantique. Ce volcan, le troisième plus grand de la planète, est par antonomasia le symbole de Tenerife. Sa situation centrale, ses importantes dimensions, sa silhouette et son paysage neigé, ils le douent d'une singulière personnalité. Déjà les aborígenes l'envisageaient lieu de culte et adoration.

Depuis 1954 le Teide et tout le cirque de son autour (bien que a eu un agrandissement posterior de ses limites), il est déclaré comme Parc national. En plus, depuis juin de 2007 est incluído, par l'UNESCO, dedans des espaces Patrimoine de l'Humanité comme Bien Naturelle.

L'abrupte orographie isleña et sa variété de climats donnent comme résulté un territoire de multiples paysages et formes, depuis le Parc National du Teide avec son amalgame de couleurs fruit des successives éruptions volcaniques, jusqu'aux Falaises des Géants avec ses murs verticaux, en passant par des zones semidesérticas avec des plantes résistantes à la sécheresse dans le sud, ou par des environnements de caractère simplement volcanique comme est le Malpaís de Güímar.

il aussi raconte avec des plages naturelles comme la de Le Médano avec des parages protégés dans son environnement comme Montagne Rouge et Montagne Pelada, vallées avec des cultures tropicales et subtropicales, boscosos parages de laurisilva dans les massifs d'Anaga et Teno avec profonds et escarpados barrancos et étendus bois de pins par dessus de cette dernière formation végétale.

L'île de Tenerife s'amuse d'une diversité écologique malgré sa réduite surface, qu'est conséquence de quelques conditions environnementales spéciales, puisque la accidentée orographie reinante modifie localement les conditions climatiques générales, en causant une exquise variété de microclimas. Cette vaste existence de microclimas et, donc, d'habitats naturels, se fait il manifeste dans la végétation insular, constituée par une flore riche et variée (1400 espèces de plantes supérieures), entre celles qui soulignent nombreux endemismos canariens (200) et de Ténériffe (140).

À Tenerife il la lui connaît internationalement comme la «Île de l'Éternel Printemps». L'attribution de cette dénomination climatique se produit en grande mesure grâce aux vents alizés, dont l'humidité, principalement, se condensa dans les zones de medianías du nord et nordeste insular, en constituant amples mers de nuages que se disposent de préférence entre les 600 et 1.800 mètres d'hauteur.

Un autre facteur qui influence dans la douceur du climat des Îles quant à celui que par latitude correspondrait (Désert du Sahara), est le courant marin froide des Canaries, que refroidit la température des eaux que baignent les côtes et des plages isleñas quant à l'environnementale. Finalement, la propre orographie de Ténériffe aussi y aurait que l'avoir en compte en cette terna d'agents chargés de faire réalité l'antérieurement cité eslogan.

Janvier 2006
lugar
Lieu
Núm. de estapas
Jours
Longitud
Longueur
Desnivel Positivo
Desnivel Desnivel Positivo
Desnivel Negativo
Desnivel Desnivel Negativo
Dificultad
Difficulté
Tipo de ruta
Type route
Sta. Cruz Tenerife 3 28 Km. 1900 m. 1900 m. Facile Excursiones Independientes
Janvier 2006
lugar
Lieu
Núm. de estapas
Jours
Longitud
Longueur
Sta. Cruz Tenerife 3 28 Km.
Desnivel Positivo
Desnivel Desnivel Positivo
Desnivel Negativo
Desnivel Desnivel Negativo
Dificultad
Difficulté
Tipo de ruta
Type route
1900 m. 1900 m. Facile Excursiones Independientes