Chemin de l'Inca

Camino del Inca
Chemin de l'Inca

Le Chemin de l'Inca est incontestablement le trekking plus populaire de Sudamérica, par ce que ne résulte pas le trekking mais approprié si veux amuser d'une expérience solitaire. Le Parc seulement permet l'accès à 500 personnes à jour, que tu as de solliciter avec mois d'antelación, sinon veux arriver aux portes et que ne te laissent pas passer.

Le résultat est que ton tu entres un jour au Parc, lequel sous aucun concept tu peux changer, et en 4 ou 5 jours maximal tu as de sortir à nouveau, en suivant une route marquée par le gouvernement et quelques normes.

Chaque jour après le campamento, les porteadores et le guide passaient par un post de contrôle du gouvernement, d'une part pour contrôler les touristes qui allaient et par l'autre pour contrôler le poids par porteador et le nombre de porteadores par touriste.

Il y a que dire que comme nous allions tu les conclus donc nous ne nous trouvions pas beaucoup de gens, il est une des avantages.

Dès l'instant où tu t'incorpores au trekking, te vas en déplaçant sans le vouloir avec les 500 personnes que ce même jour sont entrés, et tu vas en campant dans les mêmes lieux, puisque les campamentos sont prévus d'avance, autant pour dormir, comme pour déjeuner. Ils ont un système que nous pourrions appeler un peu de militarista, tous de la même forme. En principe ce système est pour préserver le Parc et les ruines des touristes.

Il y a que savoir que par chaque touriste ils entrent un guide, 2 porteadores, un cuisinier et une assistante. C'est-à-dire, que de ces 500 personnes qui entrent dans le parc, seulement sont des touristes moins de la moitié, le reste sont travailleur.

Malgré tous les inconvénients de tellement contrôle il y a que dire que le paysage est sobrecogedor, moyenne forêt, très peuplées de végétation, beaucoup d'humidité, et aussi le sont les fascinantes ruines Incas que se trouvent jusqu'à arriver au Machu Picchu, la fameuse ville perdue des Incas. La route passe, entre beaucoup de desniveles qu'y a que sauver, de ruine en ruine, et très souvent en suivant un intrincado système d'échelles et peldaños que vont en parcourant les bois, en montant et en descendant montagnes.

L'itinéraire le plus court dans le Chemin Inca est une de 4 jours qu'il commence en Chicla, dans le fameux km. 82 De la voie du train, en Ollantaytambo.

Le tour se réalise avec un bus depuis Machu Picchu à Eaux Chaudes, et après en train jusqu'à Cuzco.

il n'y a pas qu'oublier que Cuzco est une ville fantásticamente précieuse, à 3400m. D'altitude, et lieu de début du Chemin de l'Inca. Il est une ville merveilleuse, autant par son emplacement, comme par ses monuments dans la propre ville, aux alentours, et dans la fantastique muraille Inca qu'encore se conserve dans la ville. nous aussi vous recommandons faire un parcours par les Ruines Incas de la Vallée Sacrée, d'abord par la beauté de la propre vallée que semble peint comme dans une carte postale, et seconde par la ruines, qu'ils sont tellement ou plus spectaculaires que les propres du Chemin Inca, comme les d'Ollataytambo, Pisaq, Moray, Chinchero, entre autrui.

Septembre 2008
lugar
Lieu
Núm. de estapas
Jours
Longitud
Longueur
Desnivel Positivo
Desnivel Desnivel Positivo
Desnivel Negativo
Desnivel Desnivel Negativo
Dificultad
Difficulté
Tipo de ruta
Type route
le Pérou 4 50 Km. 3000 m. 2500 m. Moyenne Recorrido Solo de Ida
Septembre 2008
lugar
Lieu
Núm. de estapas
Jours
Longitud
Longueur
le Pérou 4 50 Km.
Desnivel Positivo
Desnivel Desnivel Positivo
Desnivel Negativo
Desnivel Desnivel Negativo
Dificultad
Difficulté
Tipo de ruta
Type route
3000 m. 2500 m. Moyenne Recorrido Solo de Ida