J'hache Trésorier

Pico Tesorero
J'hache Trésorier

Picu Tesoreru Ou Hache Trésorier il est une élévation montañosa enclavada en le Massif Central des Pics d'Europe ou massif des Urrieles, entre León, la Cantabrie et les Asturies, en Espagne. Il est une des cimes les plus montées des Pics d'Europe.

Ils disent que le Trésorier est le coeur de Pics d'Europe. L'il vrai est qu'en il ils se croisent les limites de León, les Asturies et la Cantabrie et il est aussi le lieu en qu'ils se trouvent les trois grandes crestas des Urrieles: les terminées par Llambrión, Cerredo et Peña Vieille. Pourtant, il est la pioche moins spectaculaire de l'environnement: il s'agit d'une montagne cónica, avec des versants de rocalla caliza, que ne requiert pas trepar mais avec inmejorables les vues. Donnée l'altitude d'où se part, tout l'itinéraire passe par terrain rocheux et pedregoso sans végétation.

Les Pics d'Europe est une formation caliza s'étend par les Asturies, la Cantabrie et León et en elle ils soulignent ses hauteurs, en beaucoup de cas par dessus des 2.500 mètres, par le près que se trouvent de la mer Cantabrique, donc dans son point plus septentrional à peine se distancent 15 kilomètres du mar.

Geográficamente Les Pics d'Europe se trouvent dans la ligne de la Monts Cantabriques, si ils bien sont censés une unité indépendante de celle-ci par sa formation sa plus récente. Ils occupent une surface totale de 64.660 hectares réparties entre les trois provinces.

Les Pics d'Europe ils sont divisés en trois massifs: le massif Occidental ou Cornión, le massif Central ou des Urrieles, et le massif Oriental ou d'Ándara. Les majeures hauteurs se trouvent dans le massif des Urrieles, que passe par être le plus agreste des trois, donc quatorze de ses cimes surpassent les 2.600 m d'altitude, avec la Tour de Cerredo, de 2.650 m, comme plafond de ces montagnes et troisième maximum de toute la Péninsule ibérique, après Sierra Neigée et les Pyrénéens. Une autre montagne qui fait partie de ce massif est l'Oranger de Bulnes ou Picu Urriellu, de grande importance historique en l'alpinismo espagnol. Il a été conquis par première fois en 1905 par Pedro Pidal, Marqués de Villaviciosa.

Dans le massif Occidental ou Cornión, appelé ainsi par la forme de corne qu'offre sa silhouette en étant avistado depuis l'ouest, souligne le Club Saint, qu'avec ses 2.596 mètres d'altitude il surpasse en 110 à la suivante cime de ce massif, la Tour de Sainte María ou Tour Sainte d'Enol. Par ces deux montagnes, le Club Saint et la Tour Sainte, ce massif il se connaît également comme le de les Clubs Saints.

Le massif Oriental, aussi appelé d'Ándara par être en il le cirque du même nom, est le plus modeste des trois, autant en des hauteurs (son plafond, la Morra de Lechugales, obtient les 2.444 m d'altitude) comme en des verticalités.

Juillet 2012
lugar
Lieu
Núm. de estapas
Jours
Longitud
Longueur
Desnivel Positivo
Desnivel Desnivel Positivo
Desnivel Negativo
Desnivel Desnivel Negativo
Dificultad
Difficulté
Tipo de ruta
Type route
la Cantabrie 1 12 Km. 800 m. 800 m. Moyenne Recorrido de Ida y Vuelta
Juillet 2012
lugar
Lieu
Núm. de estapas
Jours
Longitud
Longueur
la Cantabrie 1 12 Km.
Desnivel Positivo
Desnivel Desnivel Positivo
Desnivel Negativo
Desnivel Desnivel Negativo
Dificultad
Difficulté
Tipo de ruta
Type route
800 m. 800 m. Moyenne Recorrido de Ida y Vuelta